Les ressources financières du PIC (le plan Initiative Copropriétés) seront doublées en 2021. Cette initiative vise à accélérer les travaux de rénovation énergétique dans les copropriétés dégradées. Deux ans après le lancement de cette initiative, 51 987 bâtiments ont été rénovés. 

L’initiative PIC a été lancée à Marseille en 2018 en tant que stratégie nationale visant à aider efficacement les copropriétés en fournissant des solutions sur mesure.

Initiative Copropriétés

  • En 2020, malgré la crise sanitaire. L’anah a atteint son objectif en rénovant les parties communes de plus de 340 copropriétés. Cela représente 17 833 logements.
  • 166 millions d’euros ont déjà été engagés pour que 90% des copropriétés inscrites au plan. Ce sont les copropriétés situées dans le quartier où l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) mène le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU).
  • Pour réhabiliter les logements et les immeubles, Action Logement a fait appel à ses filiales pour investir dans la copropriété.
  • En 2020, 22 millions d’euros ont été engagés par Procivis pour offrir des prêts aux copropriétaires.

Phase d’accélération en 2021

Grâce à France Relance, les ressources financières du PIC ont doublé en 2021. Un total de 202 millions d’euros sera mobilisé, dont 24,7 millions d’euros dans le cadre de la France Relance. 

Au-delà de cela, MaPrimeRenov aidera également à financer les travaux de rénovation énergétique des copropriétés, et pas seulement celles qui sont dégradées. L’objectif de l’ANAH est de financer plus de 65 000 logements en copropriété.

Un projet de rénovation ?