• Lundi au Vendredi de 9h30 à 18h - PREMIUM ENERGY - 155, avenue Jean Jaurès 93300 Aubervilliers

Isolation des combles et toiture

isolation des combles

ISOLATION DES COMBLES ET TOITURE

En isolant vos combles, vous réduisez les besoins en énergie de votre maison. Vous agissez donc durablement pour la préservation des ressources de la planète et réduisez également vos factures de manière considérable.

› 20€ par m² d’isolant posé pour les revenus modestes
› 10€ par m² d’isolant posé pour les autres revenus

 

Pourquoi isoler vos combles ?

30% de votre énergié s’évade par le toit qui est la plus grande surface en contact avec l’air extérieur.

En isolant vos combles, la chalmeur reste à l’intérieur du bâtiment sans s’échapper par le toit.

Exigences techniques :

• L’isolation thermique doit atteindre une résistance thermique supérieure ou égale à :

› R ≥ 7 m².K/W en comble perdu ;
› R ≥ 6 m².K/W en rampant de toiture

• Une visite technique doit être réalisée par le professionnel RGE avant d’établir son devis.

• La facture doit faire apparaître à minima :
– les marque et référence ainsi que l’épaisseur et la surface d’isolant
installé ;
– la résistance thermique de l’isolation mise en place évaluée, suivant
la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées ;
– les aménagements nécessaires à la mise en place de l’isolation
(coffrage ou écran de protection autour des conduits de fumées et des
dispositifs d’éclairage encastrés ; rehausse rigide au-dessus de la
trappe d’accès ; pare-vapeur ou tout autre dispositif équivalent
lorsqu’il est nécessaire de protéger les matériaux d’isolation thermique
contre les transferts d’humidité pour garantir la performance de
l’ouvrage) ;
– la date de la visite préalable par le professionnel.

Mentions obligatoires :

La preuve de la réalisation de l’opération comporte les mentions de :

– la mise en place d’une isolation de combles ou de toiture ;

– les marque et référence ainsi que l’épaisseur et la surface d’isolant installé ;

– la résistance thermique est évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants et selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants ;

– la date de la visite du bâtiment.

A défaut, la preuve de réalisation de l’opération mentionne la mise en place d’un matériau avec ses marque et référence et la surface de matériau installée ainsi que date de la visite du bâtiment par le professionnel et elle est complétée par un document issu du fabricant ou d’un organisme établi dans l’Espace économique européen et accrédité selon la norme NF EN 45011 par le Comité français d’accréditation (COFRAC) ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de European co-operation for Accreditation (EA), coordination européenne des organismes d’accréditation.

Ce document indique que le matériau de marque et référence mis en place est un isolant et précise ses caractéristiques thermiques (résistance thermique ; ou conductivité thermique et épaisseur) évaluées, suivant la nature de l’isolant, selon l’une des normes susvisées. En cas de mention d’une date de validité, ce document est considéré comme valable jusqu’à un an après sa date de fin de validité. Pour les références proposées en différentes épaisseurs, la preuve de réalisation, si elle ne mentionne pas la résistance thermique de l’isolation installée, doit impérativement en préciser l’épaisseur.